Après avoir initié et mis en oeuvre en 2008 le premier site de compost partagé en pied d'immeuble à Paris, je suis devenu Maître-Composteur et, fort de cette expérience et de celle de mon activité professionnelle de consultant-formateur en développement durable, j'ai accompagné et formé au compostage de proximité pendant prés de 15 ans. J'ai rejoint fin 2022 le réseau Compost In Situ en tant que coordinateur national afin d'en développer la notoriété.

mardi 11 décembre 2018

On ne brûle pas ses déchets verts !


C'est l'automne et les feuilles mortes tombent à la pelle... L'occasion de rappeler que le brûlage des déchets verts (de ces feuilles comme des tailles de haies par exemple) est très polluant car il s'agit d'une combustion basse température de déchets humides et qu'il est de fait interdit (lire l'arrêté du 18/11/2011).  

L'Ademe vient de publier une brochure qui présente les alternatives au brûlage : broyage, paillage, compostage, ... autant de pratiques vertueuses qu'on peut mettre en œuvre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'indiquer votre adresse mail. Les commentaires anonymes seront ignorés.