Après avoir initié et mis en oeuvre en 2008 le premier site de compost partagé en pied d'immeuble à Paris, je suis devenu Maître-Composteur et, fort de cette expérience et de celle de mon activité professionnelle de consultant-formateur en développement durable, j'ai accompagné et formé au compostage de proximité pendant prés de 15 ans. J'ai rejoint fin 2022 le réseau Compost In Situ en tant que coordinateur national

jeudi 2 novembre 2017

Pailler plutôt que composter

Pourquoi vouloir composter les déchets verts du jardin alors qu'on peut avantageusement les utiliser en paillage ? Rappelons-le, un sol ne devrait jamais rester nu ! Le paillage est une technique qui consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques (par exemple de la paille), minéraux ou plastiques pour le protéger (du froid, de l’évaporation, de l’érosion, de la pousse des adventices) et également le nourrir, si le paillis est végétal. Photo d'une zone de démonstration que j'ai mis en place au Jardin Santerre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'indiquer votre adresse mail. Les commentaires anonymes seront ignorés.