Après avoir initié et mis en oeuvre il y a 8 ans le premier site de compost collectif* en pied d'immeuble à Paris, je suis devenu Maître-Composteur et, fort de cette expérience et de celle de mon activité professionnelle de consultant-formateur en développement durable, je propose désormais aux collectivités, bailleurs, associations de locataires, syndics, établissements scolaires et jardins partagés formation et accompagnement dans la mise en place de cette gestion locale de traitement des déchets organiques : le compostage. C'est ma
CompoStory
!

Jean-Jacques Fasquel, Maître-Composteur, Consultant-formateur en prévention des déchets et jardinage au naturel.

* désormais de plus en plus désigné par le terme "compostage partagé"

jeudi 14 avril 2016

Se chauffer au compost ?



Les bactéries produisent de la chaleur en décomposant la matière organique, cette température est d'autant plus élevée que le volume de déchets en cours de décomposition est grand. Dans le compost de quartier de la Gare de Reuilly nous relevons dans le bac d'apports des températures oscillant entre 40 et 80 °C. Le fameux Jean Pain l'avait bien compris et chauffait sa maison grâce à un chauffage central en récupérant la chaleur d'énorme meules de compost de broussailles. C'est sur ses traces que des étudiants de l'ENSCI m'ont contacté pour mettre en place une expérimentation en plaçant dans l'un de nos bacs un serpentin de cuivre pour y faire circuler de l'eau pour alimenter un radiateur ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'indiquer votre adresse mail. Les commentaires anonymes seront ignorés.