Après avoir initié et mis en oeuvre en 2008 le premier site de compost partagé en pied d'immeuble à Paris, je suis devenu Maître-Composteur et, fort de cette expérience et de celle de mon activité professionnelle de consultant-formateur en développement durable, j'ai accompagné et formé au compostage de proximité pendant prés de 15 ans. J'ai rejoint fin 2022 le réseau Compost In Situ en tant que coordinateur national

vendredi 2 août 2013

J'ai testé ... le Brass' Compost

Je reconnais que ce ressort, que l'on visse dans un tas de compost pour en retirer une "carotte" de déchets ; ce qui les mélange et les aére, peut séduire sur le papier ... mais en pratique je suis plus circonspect.

Tout d'abord on pourrait penser qu'il permet de ne pas se salir les mains mais en fait régulièrement des déchets se coincent dans le ressort et on doit les dégager à la main. Mais surtout cet outil* ne permet pas de brasser si facilement notamment les coins et les extérieurs (là où on trouve souvent des poches de secs et une moins bonne dégradation) ni de faire un mélange horizontal (le centre est plus actif, les extérieurs moins). Et dans les composteurs trop haut (comme sur la vidéo du fabricant d'ailleurs) il n'est pas si aisé de lever le ressort.

En compostage collectif il faudra de toute façon faire un retournement/transfert total qui devra se faire à la fourche, au quotidien l'usage d'une tige aératrice me semble plus rapide.
En compostage domestique avec un seul bac on risque d'être tenté de faire des carottes jusqu'au plus profond du bac et de re-mélanger en permanence du compost mûr avec des déchets frais alors qu'il faudrait se limiter au mélange avec du semi-mûr.

* qui s'utilise avec un angle pour que ce soit le poids du corps qui exerce la force de traction (recommandé par le fabricant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'indiquer votre adresse mail. Les commentaires anonymes seront ignorés.